Leffonds

L'actualité au fil de l'eau

De 1900-1904 à 2013.

1900 1904

Du neuf pour la sécurité de l'entrée et pour le chemin de découverte.

La société ENTR'IN 52 Langres est intervenue ce jeudi 01 juin pour remplacer les poteaux du chemin de découverte de l'abbaye de Mormant. La municipalité a fait également remplacer la balustrade des escaliers pour monter à l'étage. Après le nettoyage de l'environnement ces quelques modifications apportent un peu plus de cachet à ces lieux fréquentés tous les jours par les pèlerins de la via francigena.

Du changement au sein de l'association "L'Abbaye de Mormant revivra"

Ce samedi 22 octobre 2022 l’association « L’Abbaye de Mormant Revivra » tenait son Assemblée Générale annuelle, devant ses adhérents et quelques initiés du patrimoine, venus découvrir les vœux de cette communauté. Certains ont même adhéré aux aspirations de sauvegarde du site historique de Mormant en souscrivant une adhésion. Arnaud Devilliers, Président de cette association a remercié les personnes présentes et a présenté le rapport d’activités. Un bref rappel : L’association a été fondée le 30 juin 1982 avec le but extrême de sauver et restaurer les restes actuels de l’abbaye et de favoriser tout ce qui pouvait en assurer son rayonnement dans la région, voire même au-delà. La dernière Assemblée Générale s’était déroulée le 27 novembre 2021 avec une augmentation du nombre d’adhérents grâce à la communication accélérée sur les réseaux sociaux. Avec 11 réunions depuis le début de l’année, le bureau s’est réuni chaque mois pour initier et faire progresser diverses activités. Une convention d’adhésion à l’Association Européenne Via Francigena (AEVF) a été établie sous l’impulsion de Charles Myber, 2ème Vice-Président de l’association. Une convention de mise en dépôt aux musées de la ville de Langres, de la tête sculptée, supposée être celle du commandeur Pierre De Bosredon, a été signée avec les dirigeants de cette galerie. Une convention d’utilisation du site avec la commune de Leffonds est en voie de signature à ce jour. De nombreux évènements sont venus animer le site avec le 11 juin le passage des randonneurs du Comité Régional de Randonnée Pédestre du Grand-Est et de la Haute-Marne et de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena et de l’Association de la Via Francigena-Voie de Sigéric, pour une visite guidée par Alain Catherinet. Le 14 août la journée Mormant sur la toile a été annulée ; le nombre de peintres confirmés étant insuffisant. Ce n’est que partie remise puisque cette manifestation fera l’objet du programme de l’année prochaine. Le 24 août le Parc National des Forêts a orchestré une visite sur le site qui a bien fonctionné. Les Journées Européennes du patrimoine ont attiré plus d’une cinquantaine de visiteurs et ce 19 octobre Nicolas Lacroix, Président du Conseil Départemental s’est arrêté devant l’abbaye. Là une délégation l’attendait pour lui remettre un document explicite sur la restauration des lieux, qui devient inéluctable, si on veut encore garder une trace de ce passé historique. Par courrier M. Charles Myber a informé les membres du bureau de sa démission de poste de second Vice-Président et le bureau en a pris acte. Un malentendu de stratégie, de gestion, ne correspondait pas à ces souhaits. Il est vrai que depuis quarante années avec trois mandatures différentes le projet n’a pas rassemblé ni évolué. L’association qui en avait la charge suivant un bail emphytéotique de 99 ans a eu le mérite de l’animer et de le maintenir à flot. Faire plus, aurait demandé à l’association, sans le soutien des instances départementales, régionales ou nationales, des investissements sans commune mesure avec les moyens que pouvaient rapporter les animations.  Suite à une délibération du 27 novembre 2021 le bail a été résilié et acté par une délibération du Conseil municipal le 21 janvier 2022. La Communauté de Communes des Trois Forêts qui avait entrepris des démarches pour la réalisation d’une étude de restauration a été contestée par la Préfecture au motif que cette demande n’entrait pas dans les compétences de ladite communauté. La commune a été incitée à adhérer à la Fondation du Patrimoine, adhésion acceptée par les membres du Conseil municipal lors d’une dernière séance. Dans le cadre d’un appel à projet par le Parc National De Forêts, concernant la valorisation du patrimoine historique, l’association avait déposé un dossier de réalisation d’un nouveau site web, qui n’a pas été retenu. Dans l’immédiat un site plus moderne a été créé et mis en ligne par un adhérent, pour apporter un meilleur design afin d’explorer de nouvelles fonctionnalités.  Le chemin de découverte du circuit de l’Abbaye vient de faire l’objet d’une commande pour remplacer les panneaux vieillissants. Héloïse Lefèvre a présenté le bilan financier de l’association qui a été adopté. Les comptes présentent un solde positif de nature à envisager l’avenir avec sérénité pour faire vivre l’association. L'assemblée générale de l'association, qui fête cette année ses quarante ans, s'est soldée après les démarches habituelles par un changement de présidence. Après le président fondateur Bernard Henry, et Arnaud Devilliers, c'est d'un commun accord que le conseil d'administration a nommé Théo Caviezel pour succéder à Arnaud, pris par des impératifs professionnels qui le rendait moins disponible pour Mormant. C'est donc avec un bureau renouvelé et un conseil d'administration étoffé que l'association débutera l'année 2023. Contact a déjà été établi entre Théo Caviezel, la mairie de Leffonds propriétaire du site et la Fondation du patrimoine afin de réévaluer toutes les possibilités pour la sauvegarde de ce lieu historique. Les autres parties prenantes essentielles à la construction d'un projet autour de Mormant seront sollicitées dans les prochains mois. Pour rappel, l'association "L'abbaye de Mormant revivra" œuvre pour promouvoir la restauration et la valorisation du site de Mormant en organisant des visites, des découvertes pédagogiques pour les scolaires, des expositions, des publications et poursuit les recherches historiques. Pour tout renseignement ou volonté de nous rejoindre : mormant52@hotmail.com. Composition du bureau : Président Théo Caviezel ; 1er Vice-président Alain Catherinet, en charge de la médiation et de l'historique du lieu ; 2ème Vice-Présidente, Héloïse Lefèvre, en charge de la trésorerie de l’association ; secrétaire, en charge de la couverture médiatique des actualités du lieu et de la relation avec les fournisseurs et prestataires, Anthony Bottigliri;  secrétaire adjointe, en charge des animations annuelles du lieu et des relations avec les habitants de Mormant et Leffonds, Annick Michelot ; membre actif, en charge des synergies à créer avec la via francigena, Charles Myber. Les statuts de l’association feront l’objet de quelques modifications pour mettre en adéquation les textes et le fonctionnement du groupe. La séance a ensuite été levée et un pot de l’amitié a été partagé avec toutes les personnes présentes. Le Président sortant a offert un gâteau à l’effigie de l’abbaye pour le quarantième anniversaire de l’association.

Conférence Pierre de Bosredon (1524-1513)

Ce samedi 22 octobre 2022 Alain Catherinet, passionné d’histoire, a été le grand-maître de conférence à la salle polyvalente de Leffonds pour un exposé très intéressant sur un personnage incontournable de Mormant « Pierre de Bosredon » commandeur du site de Mormant. Fils de Hugues de Bosredon, baron d’Herment 1390-1454, et de Jeanne de Chaugy, Pierre fut conseiller et chambellan des rois Louis XI et Charles VIII. Chevalier de Rhodes. Né autour de 1424 et issu d'une famille originaire d'Auvergne, il était le quatrième garçon d’une famille de 6 garçons et 6 filles. Rentré par favoritisme dans l’Ordre de St-Jean-de-Jérusalem grâce à son oncle, le grand maître de Rhodes Jacques de Milly. Il fut doté à 24 ans en 1458 de la commanderie de la Romagne, se rendant très tôt impopulaire auprès de ses pairs. A peu de temps d’intervalle, il reçoit encore les commanderies de Saint-Jean du Vieil-Aître de Nancy en 1460 et de Robécourt l’année suivante, puis de la commanderie de Pantaubert en 1463 et enfin à 32 ans de la commanderie de Morment le 22 décembre 1466. Il reçoit encore en 1502 la commanderie de Bellecroix et quelques autres à la suite. Il fit bâtir le château de Mormant, et une partie de l’église. La charité chrétienne n'était pas la qualité dominante de Pierre de Bosredon. De caractère très difficile, il passa sa vie en procès innombrables tant il était procédurier dans l'âme, n'hésitant pas à intenter contre ses confrères. Vindicatif et parfois agressif, Pierre de Bosredon n'hésita pas à diffamer gravement un chevalier du prieuré de Champagne, Regnier Pot, commandeur de Châlons-en-Champagne et protégé du maître Pierre d'Aubusson qui l'avait nommé son lieutenant dans une affaire qui fut jugée au criminel. Pierre de Bosredon était un chrétien peu exemplaire peu recommandable, qui négligeait régulièrement de payer ses redevances envers le Commun Trésor pour sa commanderie de Morment. D’un orgueil exacerbé, procédurier dans l’âme, d’une cupidité insatiable, il accumula tout au long de sa vie, commanderies et membres du prieuré de Champagne, au nom d’innombrables procès contre tous, surtout contre ses frères en Religion. C’est en définitive un personnage fascinant, doué pour l’intrigue, batailleur, procédurier, mais par ailleurs amateur de chasse au faucon et commanditaire de nombreuses œuvres d’art, dont un extraordinaire livre d’heures actuellement à New-York. Il fut aussi au cours de sa vie un grand bâtisseur, ayant reconstruit ses commanderies ruinées de La Romagne et de Mormant à la fin de la Guerre de Cent ans. Nommé Grand Prieur de Champagne en 1511, Pierre de Bosredon meurt en juillet 1513 à Morment qu’il avait élevée au rang de chambre prieurale et se fait enterrer dans son caveau, aménagé sous le chœur de la grande église, qu’il avait fait édifier dans sa commanderie de l’église de Mormant, où se lit : « A été le tombeau de frère Pierre de Bosredont, qui fut fait, l’an 1506, commandeur de Mormant Ponthaubert ». Cette conférence a capté l’attention de son auditoire qui est resté attentif. Pour Alain Catherinet c’est un exercice qui peut s’avérer difficile et périlleux sans une bonne préparation. Mais sa prestation orale démontre qu’il gère facilement ce type de prestations en répondant du tac au tac à toutes les questions soulevées par le public présent à cette manifestation.

Confleffonds2210

Une délégation de l'association " l'Abbaye de Mormant Revivra" au-devant du Président du Conseil Départemental.

Ce mercredi 19 octobre 2022 Nicolas Lacroix est venu à la rencontre des villageois. Une délégation de l'Association "l'Abbaye de Mormant Revivra" est venue l'attendre à Mormant, devant l'abbaye, pour lui parler de ce monument qui attend une restauration depuis plus de quarante ans. Madame La Maire Mariette Voillot était présente et a répondu aux questions soulevée par FR3. Un franc dialogue s'est instauré entre l'élu et les habitants. Les échanges orchestrés par l'association ont été orientés de façon à faire comprendre au Président du Conseil Départemental que la commune ne pouvait pas à elle seule monter un dossier de restauration sans l'aide du département. Mormant n'était pas sa priorité mais il semble qu'il a été sensible aux difficultés rencontrées par l'association pour mettre ce monument en valeur. Il a fait une confidence " Il faut avoir de l'ambition pour réaliser ses rêves et quelquefois il faut foncer". Chaque matin est une nouvelle belle opportunité. M. Lacroix a été très attentif aux questions, au paysage, à la vie du village. Les échanges avec les habitants ont été très courtois voire fructueux.

Une délégation de l'association à la rencontre de
Nicolas Lacroix: LA VIDEO de France 3 régions.

Mormant Revivra prêt à rencontrer N.LACROIX

La légende de Sigéric

Date de dernière mise à jour : 03/01/2024

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire