Leffonds "le journal du 21 septembre 1988"

Histoire d'un village bâti sur deux étages...

Leffonds n'est pas le village paisible que l'on croit. Fort de 300 âmes (même s'il connut à la Belle époque des années 1830 une population de 840 habitants), il se situe parmi les villages les plus étendus du département avec une superficie de plus de 4000 hectares.
En fait, on distingue deux villages en un seul. Leffonds le Haut qui culmine à 436 mètres et Leffonds le Bas à hauteur de 359 mètres. Cependant n'allez pas chercher là-bas un cloche-merle, car les habitants ne font qu'un bloc compact pour vivre en harmonie. Et si chacun à sa vie, ses espoirs, ses souvenirs, on côtoie à chaque instant le pittoresque et des personnages extraordinaires comme celui et sa "folie" inventive. L'autre plus loin et son métier méconnu.
Plusieurs <<vivent>> Leffonds à grand renfort d'archives ou avec l'histoire du passé. Beaucoup se souviennent d'ailleurs du château qui n'existe plus, des enfants de l'hospice recueillis par nombre, et qui, à une certaine époque permirent aux habitants de vivre mieux et de constituer une famille
Côté historique, le village appelé Leffonds en montagne au siècle dernier est typique, car coupé en deux par son accident de terrain qui forme la vallée de Bouchetey.
Et si son histoire est prodigieuse, ses habitants sont attachants et haut en couleur.
En voici quelques-uns...

Page réalisée par Serge Hénoque

Leffonds 1

Un serrurier, inventeur

Gilbert 1

Une femme battante

Josiane jpeg

La doyenne du village en 1988

Lea

Un prêtre pas comme les autres

Abbe tessane

L'art de savoir écouter

Max

La relève s'amuse

Monuments

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/11/2017